Les Spahis   -   Leur Origine

L’Histoire des Spahis mérite de longs développements qui ne peuvent trouver place dans cet Historique. Aussi cette étude sommaire n’a-t-elle pour but que celui de présenter deux précisions intéressant l’origine des Spahis d’abord, l’origine des Spahis d’Afrique du Nord et d’Indochine ensuite.

Les Spahis existaient en 1830. Les textes qui les concernent ne sont venus qu’après. Les Spahis étaient des troupes montées, Turques en majorité, qui servaient le Dey d’Alger.
Après la prise d’Alger en 1830, ces troupes se trouvant licenciées, des Spahis se rangèrent sous le commandement d’un brillant cavalier arrivé de Tunisie le 15 Juin, brûlant de se distinguer dans les rangs de l’Armée Française : Yusuf

Yusuf  -  Colonel des Spahis

   
Giuseppe Vantini (ou Vaniti), dit Yusuf ou Yousouf, né à l'île d'Elbe vers 1809 est enlevé par des pirates  barbaresques à l'âge  de six ans au cours d'une traversée.

  Vendu au bey de Tunis, il devient mameluk et se convertit à l'Islam.     En 1830,  tombé en disgrâce,  il s'évade sur un  navire Français et rejoint l'Armée Française en qualité d'interprète.

   Il gagne tous ses grades successifs dans la Cavalerie Indigène au   service de la France, après avoir contribué à sa création.   A la tête  de ses cavaliers, il est de tous les combats,  expédition de Mascara, prise de la smalah, bataille d'Isly, révolte des Ouled Sidi Scheikh.    

   Son intrépidité et son faste soulevaient l'enthousiasme.

 

                       wpe1D.jpg (61925 octets)


Naturalisé Français, il termine son étonnante carrière Général de Division en 1856.
Il rentre en France en 1864 et commande la 10° Division Militaire à Montpellier.  
Il meurt à Cannes en Mars 1866, Grand Croix de la Légion d'Honneur.

    l Page Suivante (Bournazel)             l Sommaire Historique                l Présentation